Archives de Catégorie: Interview

Pat Farrell, l’Interview !

Pat Farrell (Dj, producteur Suisse)

Peux-tu te présenter ?

Je suis Pat Farrell, Dj de Suisse. J’ai commencé à sortir mes premiers titres il y a 5 ans.

J’aime la France et j’espère venir mixer bientôt en France, j’adore le son house électro.

J’ai 10 titres qui sont sortis à l’international et deux titres qui sont N° 1 sur Junodownload et djdownload.

Depuis combien de temps mixes-tu, produis-tu ?

Je fais de la musique depuis 13 ans et je suis Co producteur depuis 4 ans maintenant.

En suisse j’organise mes propres soirées en club, ce sont les Soirées PAT FARRELL.

As-tu une résidence dans un Club en Suisse ? Si oui lequel ?

Je suis résident àl’Oxda, le Club Q, et pleins d‘autres….

J’ai également ma Lovemobile pour la Streetparade de Zurich à mes propres couleurs, j’y participe depuis 9 ans.

Je participe aussi à la compilation officiel de Dj Antoine et c’est dans le Suisse Charts depuis 10 Semaine (TOP 5) la compilation se nome « Houseworks »

Après Love Me Tonight, There’s no Soul et ton remix de I Gotta Feeling, tu sors « I Need U » avec Patrick Miller feat Gunda Wechee.

Peux-tu nous parler de l’esprit de ce titre, la collaboration avec les deux autres artistes ?

Je travaille avec Earthbeat Records depuis plus d’un an dans le studio avec Gunda Wechee qui est un ami de Patrick Miller.

Patrick Miller et moi faisons énormément de live ensemble, nous avons également fait 2 titres ensemble « There’s no Soul » et maintenant « I need U » Une fois au Studio on a eu l’idée de faire une titre comme « Girl u know it’s true »

L’idée était de faire un remix d’un titre qui était déjà un Hit international et nous avons eu l’idée de réaliser ce titre comme référence et l’inspiration était là.

As-tu des événements de prévu pour cet été ?

Il y a beaucoup de projets:

J’ai plusieurs Lives de prévus en Turquie à Antalya pour le Yatch Party Tour, Rimini Italie est Ibiza.

Il y a également en préparation une collaboration avec Tony T de RIO, Akay de Overground, Anda Adam et Pitbull.

Apres l’été en exclusivité je peux vous annoncer la Sortie « Dont let go » !

Je remercie tous ceux avec qui je travaille ainsi que toute l’équipe de Gkoot en France pour leur soutien.

Publicités

Boxon Records, le Label électro qui monte !

Boxon Records

Boxon Records, présent sur Gkoot depuis quelques temps, est un label qui a du flaire. Nous avons posé quelques questions à son créateur Julien Minet.

Boxon Records est un tout jeune label électro bordelais, créé en 2007 par moi-même, Julien Minet.

Il est la suite logique de rencontres et d’expériences vécues, prenant forme par un heureux hasard de circonstances: diplômé en management de l’événementiel, épaulé par un copain dj et une amie illustratrice, il n’en fallait pas plus pour que l’aventure commence.

Une fois nos contrats de distribution en poche, nous avons su nous entourer de partenaires compétents et fidèles que ce soit au niveau de la distribution, de l’organisation ou des médias… Pour ce qui est du choix des artistes, la sélection est particulièrement éclectique: on y retrouve des artistes français ou internationaux, dont certains ont été découvert par l’intermédiaire du site communautaire Myspace. Une grande importance est aussi apportée à l’identité visuelle de chaque production grâce à la collaboration d’illustrateurs et de graphistes talentueux.
Boxon Records c’est tout simplement un amour inconditionné du dancefloor et le désir de faire partager cette passion. Le label occupe une bonne place au sein de la presse spécialisée (Trax, Tsugi), sur les plateformes de téléchargement telles que Beatport ou Itunes, ainsi que sur les ondes radio (BBC Radio1, Radio Nova, Radio campus, etc.). De plus, des Boxon Parties sont organisées dans toute la France (et aussi bientôt à l’étranger), avec pour principaux mots d’ordres de promouvoir les artistes du label et d’inviter des pointures de la scène musicale, pour le plus grand plaisir du public.

Pour les jeunes Artistes qui se posent souvent la question, sur quels critères un label choisit un Artiste, peux-tu nous dire rapidement comment tu fonctionnes pour trouver l’Artiste (avec un grand « A ») ?

Cela se fait souvent au feeling. Un artiste déjà signé sur Boxon peut aussi me demander d’écouter telle ou telle personne.

Si tu avais un conseil à leur donner ?

Le travail, la persévérance, la passion.

Constates-tu une différence de consommation de la musique électro entre la France et l’étranger ? Par exemple des artistes de ton label qui fonctionnent mieux à l’étranger et d’autres mieux en France, vice versa ?

Oui, par exemple, Tom Deluxx, Gooseflesh & Eclier sont des artistes qui fonctionnent jusqu’à présent bien en Allemagne et en France; Dilemn a des fans en Australie et au Canada. WAT va jouer en Angleterre, et les BOGART ont déjà fait une tournée américaine.

Est-ce qu’Internet à modifier les stratégies de développement de Boxon Records ?

J’ai construit Boxon Records avec une connexion Internet et un téléphone (rires). Concernant les stratégies de développement d’un label de musique aujourd’hui, je pense que tout est à réinventer.

Un petit mot sur les sorties à venir, je crois savoir que WAT prépare un album pour l’été ?

Yes ! L’album « Wonder » des WAT est tout simplement magnifique… Alors préparez bien vos oreilles. Avant l’été, il y a aussi au programme les nouveaux et puissants EP de Tom Deluxx et d’Eclier, ainsi que le single « Get Crazy » du prometteur Costello avec des remixes de Will Bailey et de Black Noise. A la rentrée, nous aurons le plaisir de vous présenter le nouvel EP « 3 titres » de la star allemande de l’electro: T. Raumschmiere. Sans oublier d’ici la fin de l’année le développement du projet « Bogart & The Addictives », dernier groupe en date signé sur Boxon, avec la sortie de leur album aux sonorités « pop-rock », ainsi que le premier album de Dilemn.

A noter:
Notre boutique en ligne ouvre dans le courant du mois, avec des « special » packs. Rendez-vous sur: http://www.boxonrecords.com
Ecoutez la sélection Boxon sur Gkoot : ici
Merci, à bientôt ! The BOX is ON

GKOOT Partenaire de BRICE FARADJI

Gkoot partenaire de Brice Faradji, créateur du JUMP FIT!

Gkoot réalise pour son nouveau concept de cours, qui allie Boxe, corde à sauter et fitness, des mix sur mesure avec les musiques du site http://www.gkoot.com
Brice Faradji nous parle de cette discipline novatrice:
Le JUMPROUND ou JumP Fit
Le JUMPROUND c’est d’abord l’histoire d’un boxeur.
Le JUMPROUND c’est ensuite mon désir de faire vivre à un plus grand nombre ce que j’ai moi-même vécu.
Le JUMPROUND, c’est  le « Jump », symbolisé par la corde à sauter.
Elle est un élément incontournable de la formation du boxeur. Elle développe le physique, l’endurance, la résistance et surtout le mental. Elle est le préalable à toute mise de gants.
La corde à sauter est le premier combat du boxeur. C’est le combat avec son propre corps, celui qui permet de le connaître.
Et le JUMPROUND, c’est aussi le « Round ». Pour bien comprendre son importance dans la vie d’un boxeur, il faut comprendre ce qu’il a représenté dans la mienne.
« J’avais 11 ans lorsque je suis entrée pour la première fois dans une salle de boxe avec une folle envie d’apprendre à combattre. Et pourtant, le premier round de ma vie n‘a pas été celui que j’imaginais. Pas d’adversaire, pas de gants, pas de coups mais seulement une corde à sauter.
J’observe les autres, ceux qui comme moi ont une corde dans leurs mains, ceux qui frappent sur des sacs, ceux qui répètent des mouvements devant la glace, ceux qui combattent sur le ring. Tous, respectent le rythme imposé par cette horloge sur le mur qui émet des « bips ».  Un premier « Bip » leur indique qu’ils ont 3 minutes pour donner leur maximum, 3 minutes d’effort intense. Puis un autre « Bip » leur annonce qu’ils ont 1 minute pour récupérer. C’est la première fois que j’assiste à un « ROUND »… »
Alors, ma corde à sauter entre les mains, j’apprends à respecter moi aussi ce rituel : 3 minutes pendant lesquelles j’essaie de faire tourner cette corde en même temps que mes jambes. 3 minutes pendant lesquelles les seuls « Bip » que j’entends sont ceux des battements de mon cœur. Puis le « Bip » de la délivrance. Celui qui indique qu’on peut à nouveau respirer…
Et au fur et à mesure des rounds, mon corps se fait plus léger, mes endorphines sont à leur paroxysme, mes bras tournent tous seuls et je n’ai qu’une envie, c’est que ce round dure encore et encore…
Durant toute ma carrière de boxeur, la corde ne m’a jamais quittée.
En 2002, j’ai eu envie de faire partager ce que j’’avais appris sur les rings. J’ai donc proposé au Club Med Gym, une activité que j’ai créée, le FITBOXING, une gymnique boxe chorégraphiée, aérienne et dansante, fidèle à mon style sur un ring.
Fort de mes observations, de conversations avec mes élèves, de leurs réactions face aux différentes évolutions que j’ai pu leur proposer, j’ai eu l’idée d’aller un peu plus loin dans l’accession du plus grand nombre au monde de la boxe. Et pour cela, il fallait leur apprendre ce que l’on m’avait appris 23 ans plus tôt, à savoir, la corde à sauter.
C’est ainsi qu’est née l’idée du JUMPROUND, qui peut se résumer ainsi : « le dépassement de son corps par la seule force de son esprit… »

Gkoot partenaire de Brice Faradji, créateur du JUMP FIT!Gkoot réalise pour son nouveau concept de cours, qui allie Boxe, corde à sauter et fitness, des mix sur mesure avec les musiques du site http://www.gkoot.comBrice Faradji nous parle de cette discipline novatrice:

Le JumpRound ou JumP fit  Le JUMPROUND c’est d’abord l’histoire d’un boxeur.Le JUMPROUND c’est ensuite mon désir de faire vivre à un plus grand nombre ce que j’ai moi-même vécu.  Le JUMPROUND, c’est  le « Jump », symbolisé par la corde à sauter. Elle est un élément incontournable de la formation du boxeur. Elle développe le physique, l’endurance, la résistance et surtout le mental. Elle est le préalable à toute mise de gants. La corde à sauter est le premier combat du boxeur. C’est le combat avec son propre corps, celui qui permet de le connaître.  Et le JUMPROUND, c’est aussi le « Round ». Pour bien comprendre son importance dans la vie d’un boxeur, il faut comprendre ce qu’il a représenté dans la mienne. « J’avais 11 ans lorsque je suis entrée pour la première fois dans une salle de boxe avec une folle envie d’apprendre à combattre. Et pourtant, le premier round de ma vie n‘a pas été celui que j’imaginais. Pas d’adversaire, pas de gants, pas de coups mais seulement une corde à sauter. J’observe les autres, ceux qui comme moi ont une corde dans leurs mains, ceux qui frappent sur des sacs, ceux qui répètent des mouvements devant la glace, ceux qui combattent sur le ring. Tous, respectent le rythme imposé par cette horloge sur le mur qui émet des « bips ».  Un premier « Bip » leur indique qu’ils ont 3 minutes pour donner leur maximum, 3 minutes d’effort intense. Puis un autre « Bip » leur annonce qu’ils ont 1 minute pour récupérer. C’est la première fois que j’assiste à un « ROUND »… » Alors, ma corde à sauter entre les mains, j’apprends à respecter moi aussi ce rituel : 3 minutes pendant lesquelles j’essaie de faire tourner cette corde en même temps que mes jambes. 3 minutes pendant lesquelles les seuls « Bip » que j’entends sont ceux des battements de mon cœur. Puis le « Bip » de la délivrance. Celui qui indique qu’on peut à nouveau respirer… Et au fur et à mesure des rounds, mon corps se fait plus léger, mes endorphines sont à leur paroxysme, mes bras tournent tous seuls et je n’ai qu’une envie, c’est que ce round dure encore et encore…Durant toute ma carrière de boxeur, la corde ne m’a jamais quittée.   En 2002, j’ai eu envie de faire partager ce que j’’avais appris sur les rings. J’ai donc proposé au Club Med Gym, une activité que j’ai créée, le FITBOXING, une gymnique boxe chorégraphiée, aérienne et dansante, fidèle à mon style sur un ring. Fort de mes observations, de conversations avec mes élèves, de leurs réactions face aux différentes évolutions que j’ai pu leur proposer, j’ai eu l’idée d’aller un peu plus loin dans l’accession du plus grand nombre au monde de la boxe. Et pour cela, il fallait leur apprendre ce que l’on m’avait appris 23 ans plus tôt, à savoir, la corde à sauter. C’est ainsi qu’est née l’idée du JUMPROUND, qui peut se résumer ainsi : « le dépassement de son corps par la seule force de son esprit… »

Lawbass, l’interview.

Cette semaine, nous voulions en savoir un peu plus sur l’Artiste Lawbass. Des sons électro-tech efficaces et envoûtant.

Depuis quand produis-tu ?

J ai commencé il y a quelques années avec un ami, nous avons composé un album house électro sous le nom d artiste (hardvibes), nous nous sommes séparés pour cause de divergence artistique. Je suis plus techno électro, lui trance, depuis je compose seul.

Quelles sont tes sources d’inspiration, tes influences ?

J’écoute beaucoup de musique (ma drogue) influencé depuis des années par underground résistance le son de Detroit, ainsi que l’artiste français Danton Eeprom, toute la minimal de Berlin. Je conseille d’écouter la radio quintessenz (live chaque soir en vidéo).

Décris-nous ta musique, matériel que tu utilises… ?

Pour composer je pars d’un thème comme pour le titre «Which is in the house»? Tout est parti de la ligne de basse et de la voix que j’ai retravaillé avec un logiciel absolument génial et en plus légal et gratuit (mon petit secret de composition). Pour le titre «transition» j’ai écouté un titre de Juan Atkins et j’ai composé la ligne de basse sur mon korg legacy collection analogique, les parties rythmiques avec le logiciel waldorf attak et la construction du titre sur Cubase en midi. Je convertis ensuite toutes les pistes en fichier wav 24bits 96 kHz dans le logiciel magix music studio deluxe 2006 je retravaille chaque pistes (compression égalisation dynamique reverb etc) pour finir par un mastering toujours sur magix, ah oui je n’utilise aucun sample, sauf les voix libre de droit.

Parle-nous de tes différentes collaborations : Dj Tentaculas, Leivansky… ?

Dj Tentaculas est un dj de Lyon avec qui je collabore pour monter un live (on recherche des dates pour se produire) il m’aide beaucoup dans ses critiques sur mes compositions. Leivansky à travaillé sur un remix de mon titre (you) pour moi vraiment un très bon remix dommage que le label zimbalam la refusé. Nous avons aussi travaillé sur un titre (naturalistic) titre que je ne peux plus faire écouter car nous avons arrêté notre collaboration dommage!!Je veux aussi vous parler de Luciol production (Sylvain Gibernon) c’est lui qui travaille les pochettes depuis la sortie du single transition! Aussi la bande annonce de sortie du single « which is in the house  ? »

As-tu des projets : nouvel album, événements… ?

Sortie prochainement du single le 21 novembre 2009 (she dance avec en featuring Nanad) je suis super content d’avoir travaillé avec cet artiste qui habite au Cameroun vraiment une très belle rencontre grâce à myspace.

Je travaille sur de nouvelles compositions pour peut- être un futur album…

Un petit mot sur Gkoot ?

Je remercie Gkoot pour le soutien apporté depuis le début, c’est à dire février 2009, vraiment un très bon site avec de bons partenaires (Radio FG, OnlyforDj’s etc.) je continuerai à faire écouter mes nouveautés, j’aime votre exigence sur les critères de sélection musicale.

Pour nos internautes près de Dieppe, aurais-tu un endroit à leur recommander pour sortir, écouter du bon son ?

Je conseille plutôt de sortir sur Rouen à la discothèque l’Ibiza club.


Merci à toi Lawbass pour ces réponses très complètes qui raviront tous les adeptes de MAO mais aussi les jeunes producteurs…On attend avec impatience tes prochains titres…à surveiller sur Gkoot.com

I’m Fresh, You’re pretty ! et vous ?

Comment le groupe « I’m Fresh, You’ re pretty » est né, de qui est-il composé ?
I’m Fresh! You’re Pretty! existe depuis à peine 2 ans. Le groupe est composé de Benoit (voix / batterie), Olivier (basse / clavier) et Matthias (guitare / clavier). Nous sommes originaires d’Angers. Autodidactes, amis d’enfance et issus de l’univers rock, nous avons créé ce groupe après une envie commune de faire de la musique pour s’amuser et faire un peu danser les gens. Nous ne pensions pas aller plus loin que ça avant qu’on nous invitent à venir jouer sur des scènes parisiennes (Inrocks, Showcase, Flèche d’Or,..), et qu’on signent sur un label electro. Tout a été très vite, et encore aujourd’hui, nous sommes un peu perdu…
Décrit-nous votre univers, vos sources d’inspiration ?
Nous écoutons autant de groupes rock (weezer, phoenix) que d’artistes electro (daft punk, M83), mais finalement ce qu’on retient surtout à l’heure actuelle sont les groupes qui arrivent à mêler les deux genres (MGMT, Empire of the Sun, klaxons). Quand on nous demande quel style nous faisons lors d’Interview, notre manager aime répondre que nous faisons de la « Nu Rave », sorte de rock électro taillé pour le club 🙂 ! Nous ne savons pas exactement dans quel univers nous jouons, mais toujours est t-il que nous avons un amour pour le live, joué avec de vrais instruments, sans machines, même si nous ne nous considérons pas comme de vrais musiciens :). Nous sommes justes 3 potes qui aimons la musique et qui essayons d’en faire, pour s’amuser, et plus si affinité.
Avez-vous des nouveaux titres de prévus, des collaborations, des événements ?
Nous commençons par avoir quelques jolies actualités, et pensons que le groupe prendra vraiment forme cette année. Nous sommes désormais entourés de personnes qui nous suivent (ou nous babysittent, au choix) aussi bien pour le management, que la promotion, le booking, et la scène.
Nous sommes actuellement en studio, dans l’optique de sortir un premier E.P en novembre sur le label FTW, car jusqu’à présent nous n’avons rien sorti à part quelques titres, enregistrés dans notre cuisine. Cet E.P sera distribué uniquement en digital par Believe. Vous pourrez retrouver le single en streaming audio sur Gkoot, avant la sortie de l’EP si tout se passe bien. Le maxi sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et beaucoup de sites de streaming audio.
Parallèlement, nous préparons notre nouveau show en vue de la tournée des Trans, et le festival des Transmusicales qui nous attendent en novembre et décembre. Cela va nous permettre d’expérimenter d’autres scènes que les clubs parisiens et soirées électro FTW dont nous sommes résidents.
Qu’est-ce que Gkoot vous a apporté ?
Nous sommes des amoureux du web 2.O et de tous ces sites de musiques communautaires et sites de streaming audio qui offrent la possibilité d’écouter de la musique gratuitement et légalement, sans avoir besoin de charger sa bibliothèque d’albums qui prennent beaucoup trop de place sur une étagère ou sur un disque dur :). Gkoot est donc la possibilité pour nous, de mettre à disposition des internautes notre musique, en écoute, et d’en découvrir a notre tour en allant sur les fiches artistes.
A venir…
I’m Fresh! You’re Pretty!
1st E.P // Digital Release in November 09
(FTW / Believe)
jeudi 29 octobre :
I’M Fresh! You’Re Pretty! w/ Who Made Who @ Chabada – ANGERS
vendredi 20 novembre :
Tournée des Trans | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ Citrouille – ST BRIEUC
jeudi 26 novembre :
Tournée des Trans | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ L’Ubu – RENNES
samedi 28 novembre :
E.P Release | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ Lieu Unique – NANTES
vendredi 4 décembre :
Transmusicales | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ le 4Bis – RENNES

I'm fresh, You're pretty !Cette semaine, Gkoot vous fait découvrir un trio venu d’Angers. Autodidactes, passionnés et talentueux, I’m fresh, You’re pretty ! sont les nouveaux représentants du « rock électro », multipliant les dates, préparant la sortie de leur nouvel E.P, on risque bien d’entendre parler d’eux !

Comment le groupe « I’m Fresh, You’ re pretty » est né, de qui est-il composé ?

I’m Fresh! You’re Pretty! existe depuis à peine 2 ans. Le groupe est composé de Benoit (voix / batterie), Olivier (basse / clavier) et Matthias (guitare / clavier). Nous sommes originaires d’Angers. Autodidactes, amis d’enfance et issus de l’univers rock, nous avons créé ce groupe après une envie commune de faire de la musique pour s’amuser et faire un peu danser les gens. Nous ne pensions pas aller plus loin que ça avant qu’on nous invitent à venir jouer sur des scènes parisiennes (Inrocks, Showcase, Flèche d’Or,..), et qu’on signent sur un label electro. Tout a été très vite, et encore aujourd’hui, nous sommes un peu perdu…

Décrit-nous votre univers, vos sources d’inspiration ?

Nous écoutons autant de groupes rock (weezer, phoenix) que d’artistes electro (daft punk, M83), mais finalement ce qu’on retient surtout à l’heure actuelle sont les groupes qui arrivent à mêler les deux genres (MGMT, Empire of the Sun, klaxons). Quand on nous demande quel style nous faisons lors d’Interview, notre manager aime répondre que nous faisons de la « Nu Rave », sorte de rock électro taillé pour le club 🙂 ! Nous ne savons pas exactement dans quel univers nous jouons, mais toujours est t-il que nous avons un amour pour le live, joué avec de vrais instruments, sans machines, même si nous ne nous considérons pas comme de vrais musiciens :). Nous sommes justes 3 potes qui aimons la musique et qui essayons d’en faire, pour s’amuser, et plus si affinité.

Avez-vous des nouveaux titres de prévus, des collaborations, des événements ?

Nous commençons par avoir quelques jolies actualités, et pensons que le groupe prendra vraiment forme cette année. Nous sommes désormais entourés de personnes qui nous suivent (ou nous babysittent, au choix) aussi bien pour le management, que la promotion, le booking, et la scène.

Nous sommes actuellement en studio, dans l’optique de sortir un premier E.P en novembre sur le label FTW, car jusqu’à présent nous n’avons rien sorti à part quelques titres, enregistrés dans notre cuisine. Cet E.P sera distribué uniquement en digital par Believe. Vous pourrez retrouver le single en streaming audio sur Gkoot, avant la sortie de l’EP si tout se passe bien. Le maxi sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et beaucoup de sites de streaming audio.

Parallèlement, nous préparons notre nouveau show en vue de la tournée des Trans, et le festival des Transmusicales qui nous attendent en novembre et décembre. Cela va nous permettre d’expérimenter d’autres scènes que les clubs parisiens et soirées électro FTW dont nous sommes résidents.

Qu’est-ce que Gkoot vous a apporté ?

Nous sommes des amoureux du web 2.O et de tous ces sites de musiques communautaires et sites de streaming audio qui offrent la possibilité d’écouter de la musique gratuitement et légalement, sans avoir besoin de charger sa bibliothèque d’albums qui prennent beaucoup trop de place sur une étagère ou sur un disque dur :). Gkoot est donc la possibilité pour nous, de mettre à disposition des internautes notre musique, en écoute, et d’en découvrir a notre tour en allant sur les fiches artistes.

A venir…

I’m Fresh! You’re Pretty !

www.imfreshyourepretty.com

1st E.P // Digital Release in November 09

(FTW / Believe)

jeudi 29 octobre :

I’M Fresh! You’Re Pretty! w/ Who Made Who @ Chabada – ANGERS

vendredi 20 novembre :

Tournée des Trans | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ Citrouille – ST BRIEUC

jeudi 26 novembre :

Tournée des Trans | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ L’Ubu – RENNES

samedi 28 novembre :

E.P Release | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ Lieu Unique – NANTES

vendredi 4 décembre :

Transmusicales | I’M Fresh! You’Re Pretty! @ le 4Bis – RENNES

Intransik Beats une Team venue d’asie

Gkoot vous emmène en Chine pour découvrir un groupe de frenchies,  producteurs de musiques électroniques regroupés dans la team « Intransik Beats » Vince Lorenz, un des membres nous présente et nous décrit cette aventure asiatique.
Présentez-nous la Team « Intransik Beats» composée de Vince et Steven Lorenz, Beatophrenic, Minimal Entropy et de Fakir, votre rencontre, les collaborations entre vous… ?
Intransik Beats est un groupe de 5 producteurs de musique électronique, formé de Beatophrenic, Fakir, Minimal Entropy, Steve & Vince Lorenz.
Tous les 5 ayant eu un minimum d’éducation musicale dès notre plus jeune âge, on  a commencé alors à se passionner de « fresh song » et étendre notre culture
musicale. Quelques années plus tard, s’étant tous rencontrés à Shanghai, après avoir expérimenté, travaillé sur nos sons chacun de notre côté, Beatophrenic lance l’idée du groupe de producteurs. Il nous contacte alors tous les 4 et acceptons de nous unir pour créer ce qui aujourd’hui est devenu « Intransik Beats », avec comme objectif de monter notre propre label. Nous travaillons sur la diffusion d’une chaine de Podcast mensuel, mixes exclusifs que vous pouvez retrouver sur : Myspace, SoundCloud, Youtube, Facebook, etc… et des tracks individuels que DJ Steve, Beatophrenic et moi même, mixons a l’occasion de nos nombreux événements.
Avez-vous déjà eu l’occasion de vous produire devant le public asiatique ?
Nous avons effectivement pu nous produire à de multiples reprises dans une dizaine de clubs à Shanghai ou nous rencontrons un certain succès.
Le public chinois a bien réagit et l’événement crée par Steve Lorenz « I LOVE ELECTRO », qui a été annoncée dans les magazines et principaux sites d’événements basés à Shanghai. Suite à cet événement nous avons eu la possibilité de vendre et diffuser notre premier CD promotionnel. (10 Tracks > 2 par artistes)
Si tu devais conseiller un club pour les lecteurs qui auraient envi de faire un petit voyage en Chine ?
Mes TOPS club que je proposerai aux clubber désireux de découvrir l’ambiance des soirées de Shangaï sont : le Muse 2, le G Plus, The Shelter et le GVIP. Très bon Dj et une ambiance à découvrir.
Plusieurs titres vont bientôt sortir, à partir de quelle date pourrons-nous les écouter sur gkoot.com ?
Dès le 1er septembre ils seront disponibles en écoute et téléchargement sur Gkoot !
Peux-tu nous faire la primeur d’une petite exclu sur les prochains titres à venir : tendances, collaborations… ?
Le mix que Beatophrenic à ajouté est un mix de 3 tracks, mixe, produit par la Team Intransik.
Sortie le 1er  septembre. Le genre de ces nouveaux tracks varie entre l’Electro-House à la Techno Minimal, en passant bien sur par la Progressive et Deep House.
De nouvelles collaborations et Remix entre tous les artistes sont au programme. Notamment Minimal Entropy & Vince Lorenz ont travaillé en duo ces derniers mois !
Cette année, tous les membres du groupe créeront en solo car nous seront répartis entre l’Angleterre, la France, la Suisse et la Chine.
Merci Vince d’avoir répondu à ces quelques questions. Rendez-vous sur http://www.gkoot.com <http://www.gkoot.com&gt;  pour découvrir les nouveaux titres des Artistes de la team « Intransik Beats ».

IntransikGkoot vous emmène en Chine pour découvrir un groupe de frenchies, producteurs de musiques électroniques regroupés dans la Team « Intransik Beats ». Vince Lorenz, un des membres, nous présente et nous décrit leur aventure asiatique.

Présente-nous la Team « Intransik Beats», votre rencontre, vos collaborations… ?

Intransik Beats est un groupe de 5 producteurs de musique électronique formé de Beatophrenic, Fakir, Minimal Entropy, Steve & Vince Lorenz.

Nous avons tous les 5 eu un minimum d’éducation musicale dès notre plus jeune âge. Nous avons commencé à nous passionner de « fresh song » et à étendre notre culture musicale. Quelques années plus tard, s’étant tous rencontrés à Shanghai après avoir expérimenté, travaillé sur nos sons chacun de notre côté, Beatophrenic lance l’idée du groupe de producteurs. Il nous contacte alors tous les 4 et acceptons de nous unir pour créer ce qui aujourd’hui est devenu « Intransik Beats », avec comme objectif de monter notre propre label. Nous travaillons sur la diffusion d’une chaine de Podcast mensuel, mixes exclusifs que vous pouvez retrouver sur : Myspace, SoundCloud, Youtube, Facebook, etc… et des tracks individuels que DJ Steve, Beatophrenic et moi même mixons a l’occasion de nos nombreux événements.

Avez-vous déjà eu l’occasion de vous produire devant le public asiatique ?

Nous avons effectivement pu nous produire à de multiples reprises dans une dizaine de clubs à Shanghai ou nous rencontrons un certain succès.

Le public chinois a bien réagit et l’événement crée par Steve Lorenz « I LOVE ELECTRO », qui a été annoncée dans les magazines et les principaux sites d’événements basés à Shanghai. Suite à cet événement, nous avons eu la possibilité de vendre et diffuser notre premier CD promotionnel (10 Tracks > 2 par artistes).

Si tu devais conseiller un club pour les lecteurs qui auraient envi de faire un petit voyage en Chine ?

Mes TOPS club que je proposerais aux clubbers désireux de découvrir l’ambiance des soirées de Shangaï sont : le Muse 2, le G Plus, The Shelter et le GVIP. Très bon Djs et une folle ambiance à découvrir.

Plusieurs titres vont bientôt sortir, à partir de quelle date pourrons-nous les écouter sur gkoot.com ?

Dès le 1er septembre ils seront disponibles en écoute et téléchargement sur Gkoot !

Peux-tu nous faire la primeur d’une petite exclu sur les prochains titres à venir : tendances, collaborations… ?

Vous pouvez dès à présent écouter un mix de 3 tracks exclus, mixé et produit par la Team Intransik : ici

Le genre de ces nouveaux tracks varie entre l’Electro-House à la Techno Minimal, en passant bien sûr par la Progressive et la Deep House.

De nouvelles collaborations et Remix entre tous les artistes de la Team sont au programme. Notamment Minimal Entropy & Vince Lorenz qui ont travaillé en duo ces derniers mois !

Cette année, tous les membres du groupe créeront en solo car nous seront répartis entre l’Angleterre, la France, la Suisse et la Chine.


Merci Vince d’avoir répondu à ces quelques questions. Rendez-vous sur www.gkoot.com pour découvrir les nouveaux titres des Artistes de la team « Intransik Beats ».

COLORSPAT // La trash attitude version « bonbon » !

Dorian et John / Colorspat

Avec un peu plus de 26 000 gkoot (sur gkoot.com), vous avez sûrement du déjà écouter ce groupe très prometteur ! Nous avions envie de vous faire découvrir un peu plus leur univers…

Comment le groupe « COLORSPAT » est né, votre rencontre ?

John et moi étions étudiants à Toulouse et vivions dans le même campus lors de notre rencontre. Ce qui a engagé la conversation entre nous, c’est que nous étions tous les deux originaires de la côte d’azur… Très vite on s’est rendu compte de notre intérêt commun pour la musique électronique façon Justice, Surkin, Yuksek, enfin toute cette famille d’artistes montants, dans la lignée des Daft Punk.
Avant de lancer
COLORSPAT, j’étais DJ et John mixait chez lui pour le plaisir. Puis un jour on a organisé une soirée qui a réuni environ 200 personnes de notre campus, et on a mixé à deux pour la première fois. Suite au succès de la soirée, on a décidé de s’associer. Peu de temps après, on a créé notre premier morceau, un remix de « Scatman John – Scatman » sous le nom et les couleurs de COLORSPAT . (sourire)

Pourquoi un univers si coloré ?

Et bien toute cette couleur c’est pour représenter la fête, la jeunesse et une sorte de trash attitude version bonbon !

Avez-vous des nouveaux titres de prévus, des collaborations ?

Actuellement on travaille sur la finition d’une prod’ déjantée aux paroles… incompréhensibles ! (rires) On est plutôt du genre perfectionniste, donc on ne sortira rien officiellement tant qu’on aura pas le sentiment que le travail est bel et bien terminé. C’est également ce côté perfectionniste qui fait que nous ne sommes actuellement sur aucun label. Nous ne nous considérons pas encore assez « bons » pour signer nos productions. Nous avons du temps pour progresser devant nous, alors nous ne nous précipitons pas sur les premières propositions.
En ce qui concerne les collaborations, nous avons une liste assez conséquente de projets, mais il va falloir que l’on fasse des choix car malgré notre volonté, tout ne sera pas réalisable dans l’absolu.

Qu’es ce que Gkoot vous a apporté ?

Gkoot, pour nous, c’est un moyen de partager notre passion, de découvrir de nouveaux artistes, tout en nous faisant connaître. En avril dernier, on a été sélectionné par le fameux magazine Onlyfordj grâce à Gkoot, et notre titre « Fucking cat » a été désigné N°1 de la sélection « Onlyfordj’s Top 10 », ce qui est très gratifiant pour nous !
En résumé nous pensons que ce site peut être un réel tremplin pour les jeunes artistes comme nous. (sourire)

>>Merci Dorian d’avoir répondu à ces quelques questions. COLORSPAT , un groupe à suivre de près. Retrouvez leurs titres « Fucking Cat! , Rocking Again, From a Dream (live 2009)… “ en écoute et téléchargement légal et gratuit sur www.gkoot.com